Menu

Murdered : Souls Suspect – Détective Assassiné, concept massacré

TEST – «J’ai eu deux armes à feu, et je ne pouvais pas tuer ce type. Wow, je suis vraiment nul.”- a dit le personnage principal de Murdered: Soul Suspect sur sa propre mort, après avoir été assassiné par le tueur qu’il pourchassait. Nous ne pouvons pas être plus d’accord …

 

En théorie Murdered : Souls Suspect avait tous les ingrédients pour devenir un jeu formidable. Ronan O’Connor, le héros détective du jeu se fait tuer et devenue un fantôme, il fait une investigation de son propre assassinat. De plus, le but du jeu était de fournir le même genre d’expérience comme celle que nous avons eu dans Heavy Rain et LA Noire: un polar de série noir, avec beaucoup d’enquêtes, beaucoup de dialogues et une ambiance qui rappelle des films classiques d’Hollywood, tout cela corsé de séquences d’action excitante contre les démons.

L’idée principale était en effet excellente (même si cela n’est en fait que la copie du jeu ancien Commodore Amiga « Scapeghost – merci Berrr pour l’info!), mais que dire de l’exécution?

La chute de Ronan O’Connor

La chute de notre héros détective est censée être comprise dans un sens littéral: après avoir été battu par un tueur mystérieux, il est jeté par la fenêtre, donc son dos est probablement écrasé. Le tueur veut aussi s’assurer du succès de son travail et tire plusieurs fois sur d’O’Connor à bout portant de son propre arme. Dans des cas normaux, ce début signifierait la fin de l’histoire, mais dans Murdered notre héros devient un fantôme et commence à enquêter sur son propre assassinat.

ps4pro.eu_murdered_5

En étant un être surnaturel, il a en fait plus de possibilités à sa disposition que s’il était vivant: par exemple, il peut entrer dans le corps d’autres personnes, les influencer à penser à certaines choses et aussi á dire d’autres choses. Il peut aussi jeter un coup d’œil à leurs notes et à la preuve présentée pour faire ses propres conclusions.

Le fait que notre héros peut voir les événements du passé (comme son propre assassinat) et relier ce qui s’est passé avec les autres informations est encore plus cool. Il peut aussi parler à d’autres fantômes et marcher à travers les murs «non-consacrées”. Cela semble très, très excitant, n’est-ce pas?

La réalisation dure…

… de vos limites est encore plus cruelle, quand vous les apprenez progressivement. En fait c’est encore une plus grande déception que si vous étiez un détective vivant qui fairait son enquête dans une affaire banale.
Tout d’abord, il y a trop de murs qui sont consacrés (il doit y avoir une armée de prêtres qui prennent soin de consacrer les murs…) ce qui signifie que vous ne pouvez pas traverser ceux-ci.

ps4pro.eu_murdered_13b

Deuxièmement, posséder les gens n’est pas vraiment utile, ni réellement intéressant: à chaque fois que vous le faites, ils balbutient des phrases banales et ennuyeux. Même quand il s’agit de personnages plus importants, Ronan ne peut pas généralement les inciter à penser à certaines choses en déclenchant des sujets spécifiques. En fait, si vous étiez un détective vivant et qui parleriez aux gens, cette partie du jeu serait la même chose.

Détecter le travail de détective

Il n’est pas différent quand il s’agit des autres formes de travail de détective depuis le gameplay de base est plutôt d’examiner l’environnement pour trouver des indices et des objets. C’est comme un jeu d’aventure classique, où vous devez examiner de près chaque pixels pour trouver les objets intéressants mais sans devoir les utiliser ensemble ou à un autre endroit spécifique. La pire chose à propos des aventures classiques était toujours le processus de tout devoir examiner à chaque fois et les développeurs ont fait l’erreur d’incorporer cet élément défectueux ici.

ps4pro.eu_murdered_11

Lorsque vous avez trouvé les objets vous devez stimuler la mémoire ou la pensée de la personne et vous pouvez les inciter à dire certaines choses qui aideront votre enquête. Ensuite, vous devez les lier avec les éléments, ou les événements qui se sont produits dans le passé que vous avez vu avec vos yeux fantômes.

Encore une fois, c’est un beau concept, mais la grosse erreur du développeur était de forcer le joueur de prouver au jeu même, qu’il comprend tous les évènements, au lieu de le laisser faire son propre enquête lui-même pour connaître les événements. Pour pouvoir progresser vous devez réellement prouver que vous comprenez tout ce qui se passe. Si le jeu ne vous croit pas, vous êtes coincé. C’est aussi simple que cela.

ps4pro.eu_murdered_12b

Parfois, même si vous comprenez ce qui s’est passé, il vous manque encore quelques ingrédients et vous devez rester à un endroit en essayant de trouver d’autres objets moins intéressants, juste parce que le jeu ne vous laissera pas avancer. Parfois, vous vous êtes vraiment trompé et dans ce cas, vous êtes devez tout simplement recommencer à partir du checkpoint.

ps4pro.eu_murdered_1

En tout cas, c’est frustrant et ennuyeux en même temps. Contrairement à un jeu d’action, où mourir et recommencer d’un certain point et lutter encore pour retrouver votre chemin peut être amusant, recommencer dans Murdered d’un ancien checkpoint et faire les mêmes actions, en écoutant les mêmes conversations est juste barbant.

Assassiné … encore!

A part les occasions quand vous ne devinez pas, ce que le jeu attend de vous, une autre façon de vous forcer à refaire les mêmes choses, c’est de juste … mourir! On pourrait penser qu’au moins si vous êtes un fantôme – ce qui signifie que vous êtes déjà mort – vous ne devez pas plus mourir de nouveau, non? Faux. Il y a ce qu’on appelle les «démons», qui peuvent vous attaquer et s’ils réussissent ils «mangent votre âme » (ou un autre non-sens de genre) et quand cela arrive, le jeu vous placera á une certaine checkpoint beaucoup plus loin.

ps4pro.eu_murdered_10

Bien sûr, ce ne serait pas un gros problème, si ces séquences d’action forcées étaient au moins légèrement amusantes, mais ce n’est pas le cas. Quand un démon d’un look stupide vous poursuit et vous êtes bloqué à un niveau, tout ce que vous pouvez faire est de vous cacher dans une âme “artefact” et sauter entre ceux si le démon est de trop près et essaie de vous « renifler ». Vous pouvez également jouer l’assassin et d’essayer de “tuer” le démon quand ils tournent le dos en poussant plusieurs boutons sur la manette.

ps4pro.eu_murdered_3

Si vous avez la chance, vous pouvez disparaitre ces démons de cette façon idiote, si vous manquez de pot les démons se retourne vers vous plus tôt et après être tué de leur tout ce que vous pouvez faire est de relancer le processus de vous cacher à nouveau. Et si vous êtes encore plus de chance la prise de démon et vous tue si vous pouvez recommencer à partir de certains points de contrôle. Je manque de mots pour décrire, comment ces combats sont mal conçus extrêmement retardé en même temps.

Je suis Humphrey Bogart de mon père

Au moins l’histoire est intéressante, non? Faux encore. Alors que c’est plutôt intéressant au début, il devient assez ennuyeux après un certain temps, avec des dialogues mal écrits et des personnages peu profonds. Le héros principal essaie essaye a tout pris d’être un détective cool « pure et dur” que c’est vraiment déprimant de le voir échouer. (Et aussi le gars qui a écrit ses dialogues) lutte comme l’enfer avec elle voir.

ps4pro.eu_murdered_4

Cette superficialité est encore plus accentuée par le fait que l’histoire est plutôt important. Parfois, le jeu est même moins interactif qu’un jeu Telltale et contrairement à leurs Walking Dead ou “The Wolf Among Us” l’histoire ici est assez pauvre.
Aussi c’est assez navrant, que dans cette époque de consoles next-gen et PC puissants à notre disposition, les graphismes du jeu sont beaucoup plus datés que ceux de Heavy Rain en 2010 sur la PS3 – ce qui fait plus de quatre ans sur l’ancienne génération. Textures fades, détails pauvres des personnages et nous pourrions continuer.

ps4pro.eu_murdered_12c

Coupable de premier degré de frustration et d’ennui

Il serait difficile de recommander ce jeu à qui que ce soit. Le concept principal est brutalise par l’exécution bâclée, le gameplay est frustrant, l’histoire est terne et le personnage principal est ennuyeux – il m’a rappelé étrangement Tex Murphy de l’époque des films interactifs. Au moins les aventures de Tex Murphy étaient un peu drôle, mais pas celui-ci. Le plus grand mystère dans ce jeu est de savoir comment les développeurs pouvaient faire une telle catastrophe à partir d’une idée si bonne.

-BadSector-


Pro:

+ Le concept du detective fantôme

Contra:

– Tout l”execution


Éditeur: Square Enix
Developpeur: Airtight Games
Genres: Investigation, action-adventure
Publié: June 3

 


TEST - «J'ai eu deux armes à feu, et je ne pouvais pas tuer ce type. Wow, je suis vraiment nul."- a dit le personnage principal de Murdered: Soul Suspect sur sa propre mort, après avoir été assassiné par le tueur qu'il pourchassait. Nous ne pouvons pas être plus d'accord ...   En théorie Murdered : Souls Suspect avait tous les ingrédients pour devenir un jeu formidable. Ronan O'Connor, le héros détective du jeu se fait tuer et devenue un fantôme, il fait une investigation de son propre assassinat. De plus, le but du jeu était de fournir le même…
Il serait difficile de recommander ce jeu à qui que ce soit. Le concept principal est brutalise par l'exécution bâclée, le gameplay est frustrant, l’histoire est terne et le personnage principal est ennuyeux – il m'a rappelé étrangement Tex Murphy de l'époque des films interactifs. Au moins les aventures de Tex Murphy étaient un peu drôle, mais pas celui-ci. Le plus grand mystère dans ce jeu est de savoir comment les développeurs pouvaient faire une telle catastrophe à partir d’une idée si bonne.

Murdered : Souls Suspect,

Jouabilité - 1.5
Graphismes - 5.2
Histoire - 3.7
Musique/audio - 2.1
Ambiance - 2.8

3.1

RATÉ

Il serait difficile de recommander ce jeu à qui que ce soit. Le concept principal est brutalise par l'exécution bâclée, le gameplay est frustrant, l’histoire est terne et le personnage principal est ennuyeux – il m'a rappelé étrangement Tex Murphy de l'époque des films interactifs. Au moins les aventures de Tex Murphy étaient un peu drôle, mais pas celui-ci. Le plus grand mystère dans ce jeu est de savoir comment les développeurs pouvaient faire une telle catastrophe à partir d’une idée si bonne.

User Rating: 1.45 ( 1 votes)

Spread the love

No comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.