Menu

Ubisoft n’abandonnera pas Beyond Good & Evil 2 !

Le jeu, dont le créateur a depuis longtemps cessé de travailler pour l’éditeur français, refait surface dans une nouvelle offre d’emploi.

 

Le jeu, qu’Ubisoft a déjà appelé un titre AAAA, n’a pas été montré depuis plusieurs années maintenant. Beyond Good & Evil 2 est toujours en préparation, car Ubisoft Barcelona a publié une offre d’emploi sur Twitter pour un poste d’animateur de gameplay senior. Le studio a écrit : “Prenez possession de la qualité des animations et de la fonctionnalité des systèmes de jeu dans l’un des projets Ubisoft les plus ambitieux à ce jour.” Bloomberg a rapporté en février que Beyond Good & Evil 2 (à partir de maintenant, nous l’abrégerons en BG&E2) était encore en phase de pré-production, après au moins cinq ans de développement. C’est presque une catastrophe si c’est le cas !

L’histoire de la vie de BG&E2 est aussi chaotique que celle de Duke Nukem Forever (et pire, si vous y réfléchissez !) depuis qu’Ubisoft y a fait allusion pour la première fois avec une bande-annonce… en 2008. C’était il y a quatorze ans. C’est le temps qu’il a fallu à Duke pour faire de son jeu une réalité (la version 2001, une version incomplète, est sortie sur Internet, comme nous l’avons écrit plus tôt).

Ubisoft n’a pas dit un mot sur Beyond Good & Evil 2 pendant près d’une décennie après cela, et il a été relancé en 2017 par la société d’Yves Guillemot. Ensuite, l’éditeur français a confirmé qu’il s’agirait d’une préquelle du jeu de Michel Ancel (également connu comme le créateur de Rayman). Puis, en 2019, avant l’E3, Ubisoft a organisé une diffusion en direct du jeu, ce qu’il n’a PAS fait lors de l’événement de jeu vidéo de cette année-là. Un studio Ubisoft sans nom a rejoint les cinq alors connus (Barcelone, Bordeaux, Mayence, Montpellier, Sofia) en développement. Et en août 2020, Netflix a annoncé qu’une adaptation cinématographique de Beyond Good & Le mal est en marche.

Puis, en septembre 2020, à la suite des scandales de harcèlement sexuel chez l’éditeur français, Ancel annonce qu’il quitte Ubisoft Montpellier pour recommencer sa vie avec la faune. (Et n’oublions pas que WiLD, annoncé sur PlayStation 4 en 2014 et peut-être encore en production chez Wild Sheep Studio, continuera sans lui…) Guillemot disait fin 2020, “Le monde est fantastique – comme vous avez pu le voir , Netflix a également décidé de prendre cet univers pour en faire un film. Donc, il y a beaucoup de progrès dans cette équipe, et le jeu avance très bien.”

Juste pour demander tranquillement : combien d’argent Ubisoft a-t-il dépensé pour le développement jusqu’à présent ? !

Source : VGC

Spread the love

No comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.