Menu

Alien: Isolation – “Dans l’espace, personne ne vous entendra crier”

TEST – 35 années se sont écoulées depuis qu’Alien, le film d’horreur et de science-fiction emblématique a été sorti dans les cinémas et jusqu’ici il n’y avait toujours pas d’adaptation du jeu vidéo qui pouvait lui rendre justice. Bien sûr, nous avons eu des tonnes de jeux avec un cadre et une histoire similaire, et certains d’entre eux étaient excellents, mais un jeu d’Alien décent (et j’entends par là Alien seulement!) n’avait pas encore été publié. Depuis le dernier titre: Alien Colonial Marines a été un désastre, nous étions curieux de savoir si le développeur du jeu de stratégie de Creative Assembly pourrait faire mieux?

 

Permettez-moi de dire, au tout début de mon article que je suis un puriste Alien qui pense que le premier film était de loin le meilleur et les suivants n’étaient pas aussi bons – pas même le dernier film Prometheus qui a été réalisé par Ridley Scott lui-même. A cause de l’article je viens de revoir Alien à nouveau et je suis toujours convaincu que ce n’est pas seulement l’un des meilleurs films que j’ai jamais vu, mais aussi une œuvre d’art.

Le succès d’Alien doit beaucoup á la façon dont l’histoire ou la tension se développe dans le film, á l’horrible beauté de la création de H. R Giger, ou au jeu d’acteur formidable de tous les membres de l’équipage à bord du navire de Nostromo. N’importe quel jeu basé sur Alien, qui veut faire justice au chef d’œuvre de Ridley Scott devrait être en mesure de reproduire ces éléments d’une certaine manière. Vous avez déjà vu le score, donc vous devez vous demandez ce qui s’est passé cette fois-ci, puisque ce jeu semblait être le plus ambitieux et le plus fidèle au film d’origine d’entre tous les autres.

ps4pro.eu_Alien_Isolation_7b

Jamais sans ma mère

Dans Alien: Isolation vous êtes Amanda Ripley, la fille d’Ellen Ripley, à la recherche d’informations sur le sort de votre mère abord de Sébastopol, une station spatiale avec une population de survivants qui sont nerveux et hargneux, et bien sur le xenomorph célèbre aussi. Les gens sont réunis dans plusieurs groupes et ils sont en train de s’entretuer l’un l’autre parce que … eh bien, il n’y a effectivement aucune raison, ni explication à cela.

Dans la première partie du jeu, vous devez tuer d’autres personnes (et non, il ne s’agit pas des marines corrompus ou des personnes de la compagnie, mais les gens ordinaires comme vous) parce que le jeu (et un type que vous rencontrez en premier) vous dit de le faire. C’est tout simplement stupide. Il ne s’agit pas d’un environnement á la Fallout, donc cela ne fait pas de sens du tout qu’ils s’entraident pas pour lutter contre l’étranger ou les androïdes meurtriers.

ps4pro.eu_Alien_Isolation_1

A part cela quelques caractères d’Alien Isolation sont assez faibles aussi et nous sommes loin du jeu des acteurs et de la personnalité de l’équipage d’origine du premier film. Amanda est sympathique dans les scènes cinématiques, mais c’est la seule bonne chose que nous pouvons dire à propos de l’histoire et ses personnages. C’est typiquement un jeu est où la motion capture de mouvement aurait dû être utilisée partout avec des acteurs capables de montrer des expressions complexes. Au lieu de cela ce que nous avons ici est une expérience de la dernière génération.

 

J’ai remarqué aussi que l’histoire de base est similaire à celle du premier Dead Space, où le personnage principal est séparé des deux autres lors de son atterrissage sur la station spatiale infestée par des extraterrestres. L’un d’eux est blessé et nous devons regrouper avec eux. Ici, nous avons un peu la même chose et l’histoire ne sera pas vraiment intéressant plus tard non plus. C’est un peu triste de constater que la trilogie de Dead Space a une histoire beaucoup plus profond et plus intéressant que celui d’Alien: Isolation.

ps4pro.eu_Alien_Isolation_8b

Courez ! Cachez-vous !

Une grande différence entre Dead Space et Alien: Isolation (outre le fait que celui-ci est joué à la première personne), est qu’on utilise très rarement les armes à feu, et nous sommes fondamentalement complètement impuissants face à l’étranger. Tout ce que nous pouvons faire est de nous enfuir et nous cacher dans des endroits comme les placards. A propos : depuis quand l’étranger – qui est censé avoir une mauvaise vue, mais le sens nasale parfait – peut être évitée en se cachant dans les placards? Ok, c’était du suspense quand l’alien était proche, mais aussi ne pouvais pas m’empêcher de trouver la situation un peu comique aussi.

Nous devons également nous faufiler BEAUCOUP dans le jeu et, malheureusement, cet élément est techniquement supérieur dans le dernier jeu de Thief. (Qui était d’ailleurs assez faible). D’autre part éviter l’alien pendant plus de 14 heures de jeu serait très ennuyeux, donc vous devez vous faufiler entre  d’autres êtres humains qui veulent vous tuer et les androïdes agressifs qui sont tous censé de ressembler á Ash dans le film.

ps4pro.eu_Alien_Isolation_9

Faible femme

Eviter les androïdes est particulièrement barbant. Comme la seule indication s’ils vous voient ou pas, c’est un changement léger dans la musique, vous remarquez seulement qu’ils vous on trouvé, quand ils courent déjà vers vous. Vous pouvez tuer un androïde qui est seul en tirant sur lui avec votre revolver à distance, mais quand ils sont se sont regroupés, tout ce que vous pouvez faire est de vous enfuir et vous cacher – encore. Plus tard, vous pouvez jeter des cocktails Molotov sur eux, mais la mécanique de jeu concernant l’action est imparfaite.

Ce qui est pire, c’est que vous avez à faire beaucoup de choses banales comme l’ouverture des portes, trouver les codes et autres éléments de gameplay qui non seulement manquent de créativité, mais ils sont aussi rébarbatif. Faire revenir le joueur en arrière tout le temps sur la grande station spatiale qui est essentiellement la même partout est une stupide décision de conception aussi.

Dans l’ensemble tout le gameplay ressemble beaucoup á un Deus Ex, ou Thief simplifié, avec beaucoup de répétitions et des outils limités à votre disposition. Alors que vous pouvez fabriquer et utiliser des objets c’est en quelque sorte maladroite de les utiliser, et ils sont également limités en nombre.

ps4pro.eu_Alien_Isolation_10

Alien authentique

S’il y a une chose que les développeurs ont vraiment bien construit, c’est la représentation visuelle de l’univers Alien. Bien que les graphismes du jeu sont loin d’être la génération actuelle (ils sont à égalité avec le premier Dead Space, dans certains aspects encore plus laid) le style visuel se sent en effet comme celui du premier film. Tous les détails et les objets sont fidèlement recréés : les systèmes d’opération DOS des vieux ordinateurs, la conception de vaisseau spatial gigantesque des années quatre-vingt.

Peut-être le département d’art visuel est allé un peu trop loin avec ce style rétro: si je peux comprendre que ghettoblasters de cette époque sont appropriés pour le jeu, les vieux magnétophones des années soixante sont vraiment ridicules. Cher Creative Assembly, ce n’est pas une adaptation d’un roman de Ray Bradbury, vous savez. Nous pouvons trouver ces magnétophones partout et je me sentais comme si j’étais dans un autre jeu Bioshock lieu d’Alien qui a lieu en fait en 2122. Cependant les détails lancinante de côté l’art visuel de Alien Isolation sont très au point bien et très fidèle au premier Alien en même temps.

Outre les visuels du département de son a également fait un travail fantastique de recréer les sons du premier film. La musique envoûtante de Jerry Goldsmith est bien sûr entièrement utilisé, mais d’autres effets audio aussi (qui ont ensuite été utilisés dans Blade Runner). Les développeurs sont même allés jusqu’à recréer l’ancienne introduction de 20th Century Fox avec un effet de vieille cassette VHS.

ps4pro.eu_Alien_Isolation_11

Le monstre a encore gagné

Je comprends parfaitement ce que Creative Assembly voulait réaliser ici et je suis sûr qu’ils avaient de bonnes intentions, mais ce qui semblait une bonne idée sur papier ne l’est pas vraiment bien réalisée dans le jeu même.  Le fait de vous cacher sans arrêt du xénomorph et regarder l’appareil tout le temps pourrait est peut-être effrayant pour certains – et il y a plusieurs moments véritablement effrayant dans le jeu – mais cela devient extrêmement répétitif et barbant après quelque temps.

Je dois aussi admettre que le facteur de peur dans Dead Space était beaucoup plus élevé pour moi, même si dans cet autre jeu on devait tirer et démembrer des aliens sans arrêt. L’histoire dans Alien: Isolation n’est pas vraiment intéressant ni importante soit et la fin ne fait qu’ajouter à la déception de tout le jeu. Alien: Isolation est un meilleur jeu qu’Aliens: Colonial Marines était, mais malheureusement c’est peu dire.

-BadSector-


Pro:

+ Fidèle au style visuel du premier film
+ Des fois c’est vraiment effrayant
+ Courir, faufiler et vous cacher est intéressant pour la première fois…

Contre:

– … puis cela devient rébarbatif
– Que fait Fantomas dans le jeu?! (Androids)
– Quelques éléments de l’histoire qui vous font penser á Dead Space


 

Editeur: SEGA
Developpeur: Creative Assembly
Genres: action, adventure, sneaking, first person, horror
Publication: 2014 Octobre 7

 


TEST - 35 années se sont écoulées depuis qu’Alien, le film d'horreur et de science-fiction emblématique a été sorti dans les cinémas et jusqu’ici il n'y avait toujours pas d'adaptation du jeu vidéo qui pouvait lui rendre justice. Bien sûr, nous avons eu des tonnes de jeux avec un cadre et une histoire similaire, et certains d'entre eux étaient excellents, mais un jeu d’Alien décent (et j'entends par là Alien seulement!) n'avait pas encore été publié. Depuis le dernier titre: Alien Colonial Marines a été un désastre, nous étions curieux de savoir si le développeur du jeu de stratégie de…
Je comprends parfaitement ce que Creative Assembly voulait réaliser ici et je suis sûr qu'ils avaient de bonnes intentions, mais ce qui semblait une bonne idée sur papier ne l’est pas vraiment bien réalisée dans le jeu même. Le fait de vous cacher sans arrêt du xénomorph et regarder l’appareil tout le temps pourrait est peut-être effrayant pour certains - et il y a plusieurs moments véritablement effrayant dans le jeu - mais cela devient extrêmement répétitif et barbant après quelque temps.

Alien: Isolation

Jouabilité - 7.2
Graphismes - 7.8
Histoire - 8.2
Music/audio - 8.6
Ambiance - 7.6

7.9

BON

Je comprends parfaitement ce que Creative Assembly voulait réaliser ici et je suis sûr qu'ils avaient de bonnes intentions, mais ce qui semblait une bonne idée sur papier ne l’est pas vraiment bien réalisée dans le jeu même. Le fait de vous cacher sans arrêt du xénomorph et regarder l’appareil tout le temps pourrait est peut-être effrayant pour certains - et il y a plusieurs moments véritablement effrayant dans le jeu - mais cela devient extrêmement répétitif et barbant après quelque temps.

User Rating: 3.75 ( 1 votes)

Spread the love

No comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

theGeek TV