Menu

Digital Homicide retire sa plainte auprès des utilisateurs Steam

Digital Homicide, le studio qui s’était illustré auprès des utilisateurs de Steam il y a peu, a finalement décidé de baisser les armes.

Nous vous le relations à la fin du mois de septembre, le studio basé en Arizona est parti en guérilla contre un groupe d’utilisateurs Steam appelé “Digital Homicide Poop Games”, constitué d’utilisateurs semblant multiplier les notes et commentaires négatifs à l’encontre de leurs jeux. Les développeurs n’y sont pas allés de main morte en portant l’affaire auprès de la justice et en réclamant 18 millions de dollars de dommages-intérêts aux membres de cette communauté. Une mesure que Valve n’a pas appréciée en coupant tout simplement les ponts avec l’entreprise, retirant leurs titres du catalogue.

Il apparaît aujourd’hui que Digital Homicide a déposé une motion annulant sa réclamation, puisque le studio n’a plus les moyens de l’assumer financièrement : “mon business a été complètement détruit”, y indique son co-fondateur James Romine. Ce dernier, désireux de se voir rembourser ses frais, a vu cette requête refusée par la justice.

La distribution numérique des titres, dépendant des avis des critiques et des internautes, est un monde saturé et impardonnable où la réputation a la vie dure. Si Valve regarde de près les faux avis positifs, ceux de nature négative suscitent à leur tour bien des interrogations.

Spread the love

No comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.