Menu

Même l’organisation derrière l’USB trouve la marque compliquée !

TECH ACTUS – C’est pourquoi l’USB Implementers Forum (désormais abrégé en USB-IF) a décidé d’avoir des conventions de nommage plus simples et transparentes pour des normes plus modernes.

 

L’USB-IF établit de nouvelles règles pour simplifier l’image de marque des câbles USB. De nouveaux logos et des noms plus compréhensibles arrivent, rapporte The Verge, nous n’aurons donc pas à apprendre des termes standard incompréhensibles comme “SuperSpeed ​​Certified USB” ou “USB4 Gen3x2”, par exemple, car peu de gens comprennent quels câbles ils achètent à moins d’être des experts ou de faire leurs recherches. Pas étonnant que l’USB-IF en ait marre de tout ça…

Selon Jeff Ravencraft, COO d’USB-IF, les consommateurs veulent connaître le taux de transfert de données maximal du produit qu’ils ont choisi. Ainsi, le SuperSpeed ​​USB10Gbps deviendra USB 10Gbps (gigabits par seconde), l’USB 20Gbps remplacera l’USB4 20Gbps, et les câbles USB Type-C (à partir de 2024, tous les téléphones portables en Europe devront être équipés de ce port !) devront être étiquetés avec leur puissance capacité. Ils auront donc, par exemple, 60W ou 240W. Cela nous indiquera si le câble sera suffisamment solide pour charger notre téléphone portable ou notre ordinateur portable.

L’USB 2.0, ou USB Hi-Speed, ne fait pas partie de la simplification. L’USB-IF indique que les gens seraient confus si les ports étaient étiquetés comme USB 480 Mbps, par exemple, car le nombre les amènerait à croire qu’il était plus rapide que l’USB 5 Gbps (alors que l’inverse est vrai). Les nouveaux noms se concentrent sur la vitesse de transfert de données et la consommation d’énergie. Certains câbles USB Type-C peuvent être utilisés pour la sortie vidéo, mais la stratégie de rebranding USB-IF ne le mentionne pas (est-ce pour nous confondre davantage ?).

L’USB est une norme ouverte, de sorte que tous les fabricants n’ont pas besoin d’adopter immédiatement les noms USB-IF. Ils ne doivent s’y soumettre que s’ils souhaitent être certifiés par l’organisme. Ainsi, ceux qui ne le souhaitent pas peuvent continuer à utiliser le nom USB certifié SuperSpeed. Oh non.

Source : PCGamer

Spread the love

theGeek TV