Menu

La FIFA ne veut pas d’un autre accord de licence exclusive !

Electronic Arts envisage de renommer ses jeux FIFA en EA Sports FC pour une bonne raison…

 

La FIFA et Electronic Arts ont un accord de licence exclusif depuis près de trois décennies. Pourtant, aujourd’hui, le marché des jeux vidéo de football risque de basculer encore plus (car Konami a également opéré un changement important cette année : sa série payante Pro Evolution Soccer a été transformée en un titre free-to-play appelé eFootball, qui a été lancé en mauvais état), car le détenteur de la licence ne veut plus que l’éditeur à deux lettres détienne l’exclusivité sur FIFA.

La fédération de football a présenté un changement de stratégie, en disant qu’elle prévoit “d’élargir [son] portefeuille de jeux et d’eSports.” Écoutons ce qu’en pense la FIFA : “La FIFA est optimiste et enthousiaste quant à l’avenir des jeux et des eSports pour le football, et il est clair que cet espace doit être occupé par plus d’une partie contrôlant tous les droits. Les entreprises technologiques et mobiles sont désormais en concurrence active pour être associées à la FIFA, à ses plateformes et aux tournois mondiaux.” Dejavu ! Electronic Arts a également perdu sa licence exclusive Star Wars cette année lorsque LucasFilm Games a annoncé qu’elle avait cédé les droits de propriété intellectuelle à plusieurs sociétés, dont Massive Entertainment et Ubisoft !

La FIFA a déclaré qu’elle travaillait avec plusieurs développeurs, investisseurs et analystes pour élaborer une stratégie à long terme dans le domaine des jeux et des sports électroniques. “Les jeux et les eSports sont les verticaux médiatiques qui connaissent la plus forte croissance sur la planète, avec des types de jeux nouveaux et variés lancés en permanence. Il est donc d’une importance cruciale pour la FIFA et ses parties prenantes de maximiser toutes les opportunités futures pour les fans de football et de jeux “, a ajouté la FIFA, précisant qu’elle utiliserait les événements de la Coupe du monde de la FIFA et de la Coupe du monde féminine de la FIFA ” pour lancer et intégrer ” de nouveaux jeux de la FIFA et des compétitions eSports.

L’accord actuel d’Electronic Arts FIFA court jusqu’en 2022. C’est pourquoi l’éditeur souhaite éventuellement rebaptiser son jeu de football annuel EA Sports FC, où FUT ne signifierait plus FIFA Ultimate Team mais Football Ultimate Team. Il est peu probable que l’éditeur, dirigé par Andrew Wilson, paie un milliard de dollars par cycle de quatre ans de Coupe du monde pour prolonger l’accord.

Source : Gamesindustry

Spread the love

No comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.