Menu

Le meilleur émulateur PS2 obtient enfin une interface conviviale

L’émulateur n’a pas eu une interface très soignée, mais les développeurs l’ont finalement rattrapée.

 

L’open source PCSX2 est le meilleur moyen d’exécuter des jeux PlayStation 2 sur un PC. (Nous utilisons nos disques, n’est-ce pas ? Ou des fichiers image créés à partir de ceux-ci ?) Il prend en charge plus de 98 % du vaste catalogue de jeux, mais jusqu’à présent, il avait une faiblesse : il n’avait pas une interface propre, ce qui fait qu’il n’est pas rare que quelqu’un essaie de rendre PCSX2 un peu plus beau avec un lanceur frontal différent. Cependant, l’émulateur a maintenant une version publique avec une interface utilisateur graphique (GUI en abrégé) appelée Qt.

Les jeux sont présentés dans une grille, de la même manière que Steam (vous pouvez donc voir leur illustration de boîte), mais vous pouvez également choisir une liste traditionnelle. Vous pouvez également passer au mode sombre désormais à la mode, et il y a plusieurs icônes faciles à comprendre en haut de l’interface graphique (dont certaines ne sont pas encore utilisables, car elles sont en développement mais seront disponibles à temps). Si vous connaissez l’émulateur PS1 DuckStation, vous trouverez également l’interface graphique PCSX2 similaire, car Stenzek, le développeur principal de DuckStation, a également contribué.

Pour les images de couverture, cela vaut la peine de visiter The Cover Project et donnez-leur le nom exact que vous avez pour vos fichiers image.iso, puis placez-les dans le dossier PCSX2 box image (\covers\). Ensuite, passez à l’option Game Grid dans le menu Affichage de l’émulateur et vous obtenez une liste plus agréable. Qt innove également d’autres manières : il existe différents paramètres pour chaque jeu, donc si vous utilisez une affectation de bouton unique quelque part, vous n’avez pas besoin de la modifier d’avant en arrière, et les packs de textures de fans ne seront pas non plus un problème lorsque vous passez à un autre jeu. DS4Windows, Steam ? Il n’est pas non plus nécessaire de s’en soucier, avec la prise en charge native du DualShock 4 et du contrôleur DualSense. Les mises à jour sont également téléchargées automatiquement.

La version qui n’est pas encore stable s’exécute sur Windows 10 et 11, et les développeurs déclarent ouvertement que cette version peut encore être boguée, alors utilisez-la à votre risque.

Source : PCGamer

Spread the love

No comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.