Menu

Avatar : Frontiers Of Pandora recevra-t-il du contenu exclusif sur PlayStation 5 ?

Sony et Ubisoft ont peut-être conclu un accord exclusif pour offrir aux joueurs PlayStation 5 plus que ceux des autres plates-formes dans le nouveau jeu Avatar.

 

Reddit a découvert la dernière stratégie de Sony briefing, et ici, Avatars : Frontiers of Pandora est mentionné avec plusieurs jeux qui sont actuellement des titres exclusifs à la PlayStation 5 (Forspoken, Ghostwire : Tokyo, Deathloop), mais il y a aussi des titres exclusifs à la console sur la liste (Genshin Impact, Final Fantasy XVI).

Il y avait également un accord entre Sony et Take-Two pour la dernière réédition de Grand Theft Auto V : le Grand Theft Auto Online autonome était disponible gratuitement pour les joueurs PlayStation Plus pendant une durée limitée. Pour NBA 2K, le jeu de sport de basketball nord-américain annuel de Take-Two, la PlayStation 5 est la console officielle des événements eSports (NBA 2K League), et la licence FIFA d’Electronic Arts, qui les quitte cette année, suit des traces similaires (ici la bataille se déroule dans les FIFA 22 Global Series).

Le jeu d’Ubisoft se démarque donc quelque peu de la liste, car il s’agit d’un titre multiplateforme. Il arrive sur PlayStation 5, mais il est également lancé sur Xbox Series, Google Stadium, Amazon Luna et PC d’ici mars 2023, il n’y a donc pas d’exclusivité en vue. Par conséquent, il existe une sorte d’accord de marketing entre Yves Guillemot et Jim Ryan (responsables d’Ubisoft et de Sony Interactive Entertainment, respectivement). Cela pourrait être quelque chose comme l’exclusivité que Sony et Activision Blizzard avaient avec Call of Duty (la franchise est passée de la Xbox 360 à la PlayStation 4, donc Sony a été le premier à avoir des tests bêta et du nouveau contenu). La mention est-elle due à Ubisoft+ ?

En parlant de la licence d’Activision Blizzard, il y a un peu de bizarrerie. Sony a retiré Call of Duty : Modern Warfare II (en développement chez Infinity Ward) de sa liste. Peut-être que Sony est déjà prêt à ce que la société de Bobby Kotick se retrouve sous Microsoft (comme l’a fait ZeniMax Media, qui possède Bethesda) ? Cela semble logique.

Source : PSL

Spread the love

No comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.