Menu

Mort subite au cinéma – Les dix morts les plus inattendues et les plus choquantes au cinéma

AVIS – Au fil des ans, nous avons perdu de nombreux personnages mémorables. Voici les dix décès les plus inattendus qui ont choqué le public.

 

 

Selon le contexte, la perte d’un personnage dans un film peut être une tragédie ou une bénédiction. Par exemple, les spectateurs sont soulagés lorsqu’un personnage maléfique jusqu’à la moelle meurt enfin, mais lorsque nous perdons un héros ou un personnage que nous avons appris à aimer, cela suscite des émotions douloureuses. La mort est encore plus traumatisante lorsqu’elle surgit de nulle part et est totalement inattendue. Elle peut survenir en quelques secondes, laissant le public sous le choc de la perte de son personnage préféré.

Lorsqu’il s’agit d’un drame exceptionnel, la mort est inévitable. L’une des grandes qualités du cinéma est sa capacité à dépeindre la vie réelle. La mort fait partie de la vie, ce qui est valable pour les films. Des films comme Zombieland nous ont montré que la mort peut être comique si elle est bien faite. Qu’il s’agisse d’un film fantastique, d’horreur ou d’un drame, la mort au cinéma suscite une réaction émotionnelle du public, ce qui rend le film encore meilleur. Au fil des ans, plusieurs morts surprenantes ont choqué les spectateurs du monde entier. Plongeons dans les dix morts les plus surprenantes de tous les temps.

 

 

  1. Chad Feldheimer – Burning Proof

 

Dans le film Burn After Reading des frères Coen, nous voyons Chad Feldheimer (Brad Pitt) enquêter dans l’appartement d’Osbourne Cox (John Malkovich), à la recherche de documents sensibles pour faire avancer son projet de chantage contre Linda Litzke (Frances McDormand). A l’improviste, Harry Pfarrer (George Clooney) arrive à l’appartement, et après que Feldheimer se soit caché dans le placard, Pfarrer ouvre la porte et tire une balle dans la tête de Feldheimer avec son pistolet. L’expression souriante de Feldheimer juste avant le tir est à la fois choquante et amusante, et le public n’arrive pas à croire ce qu’il voit.

 

 

  1. Charlie – Héritage

 

La mort de Charlie (Milly Shapiro) dans Héritage est tragique, choquante et totalement inattendue. Après avoir fait une réaction allergique lors d’une fête, son frère Peter (Alex Wolff) l’emmène d’urgence à l’hôpital. Charlie a du mal à respirer, alors il passe sa tête par la fenêtre. Peter conduit très vite, et la tête de Charlie heurte un poteau, le décapitant complètement. Cette scène se déroule au début du film, ce qui surprend complètement le public. Ce qui est tout aussi troublant, c’est la réaction insensible de Peter à ce qu’il vient de vivre.

 

 

  1. Dick Halloran – The Shining

 

Dans le film d’horreur classique de Stanley Kubrick, nous voyons Dick Halloran (Scatman Crothers) appeler Danny Torrance (Danny Lloyd) par télépathie pour le sauver des horreurs de l’hôtel Overlook. Lorsque Halloran arrive, il traverse un long plan de l’hôtel vide à la recherche de la famille. Sorti de nulle part, Jack Torrance (Jack Nicholson) apparaît et donne un coup de hache à Halloran, le tuant. Les cris d’Halloran et de Danny, mêlés à la musique lourde, créent une scène troublante et surprenante dans The Shining.

 

 

7. Goose  – Top Gun

 

Goose (Anthony Edwards) est sans aucun doute l’un des meilleurs amis que l’on puisse avoir. Contre vents et marées, il est toujours là pour Maverick (Tom Cruise), et les téléspectateurs ont tous pleuré lorsqu’il est mort tragiquement en vol. C’était une mort inattendue, pleine d’émotion, mais elle a finalement ajouté beaucoup à Top Gun. Lorsqu’un personnage sympathique comme Goose est tué, c’est un choc à un niveau qui bouleverse complètement le film. Maverick est perdu quelque part sans Goose, et sa mort tragique ajoute complètement à la lutte intérieure de Maverick en tant que pilote.

 

 

6. Calvin Candie – Django Unchained

 

Calvin Candie (Leonardo Dicaprio) est l’un des personnages les plus méprisables de l’histoire du cinéma. Candie est un méchant raciste et psychopathe dans Django Unchained de Quentin Tarantino, et les spectateurs ont été soulagés de le voir enfin abattu. Jamais auparavant la mort n’avait été aussi méritée. Juste avant le départ de Schultz (Christoph Waltz), Candie le convainc de lui donner une dernière poignée de main. Au lieu de cela, le pistolet de Schultz sort inopinément de sa manche et tire sur Candie en plein cœur, la tuant pour de bon. Même si Schultz savait qu’il serait probablement tué peu après… il n’a pas pu résister.

 

 

  1. Bill Murray – Zombieland

 

Bill Murray fait l’un de ses meilleurs caméos de tous les temps, en jouant son propre rôle dans le film à succès Zombieland. Bien que son temps d’écran soit court, la mort de Murray est toujours hilarante. Lorsqu’il tente une farce déguisé en zombie pour effrayer Columbus (Jesse Eisenberg), la farce tourne mal et Columbus lui tire dessus avec son fusil. La mort de Murray est lente mais hilarante, car il plaisante jusqu’à son dernier souffle.

 

 

  1. Jack Vincennes – L.A. Confidential

 

Dans le film néo-noir de 1997, L.A. Confidential, nous voyons une équipe de policiers enquêter sur une série de meurtres dans le Los Angeles des années 1950. Après avoir fait une découverte révolutionnaire dans cette affaire, l’un des détectives, Jack Vincennes (Kevin Spacey), est confronté au capitaine de police Dudley Smith (James Cromwell). Vincennes est inopinément abattu d’une balle en plein cœur par la main de Smith. Ce rebondissement choquant a prouvé que Smith était au cœur de la corruption et a ajouté une grande profondeur à cette histoire policière classique.

 

 

  1. Vincent Vega – Pulp Fiction

 

Bien que Vincent Vega (John Travolta) soit tué au milieu de Pulp Fiction, les histoires croisées de Tarantino ne sont pas les dernières que nous voyons de lui. L’assassin notoire est un anti-héros que l’on apprend progressivement à aimer tout au long du film. Après avoir émergé de la salle de bains alors qu’il surveillait l’appartement de Butch (Bruce Willis), ce dernier l’abat – accidentellement – avec une mitraillette dans une scène épique. Bien que Butch ait eu de la chance à ce moment-là, son voyage endiablé vers la rédemption ne fait que commencer.

 

 

  1. Billy Costigan – Les Infiltrés

 

La mort de Billy Costigan (Leonardo Dicaprio) dans The Departed est l’une des morts les plus surprenantes de l’histoire du cinéma. Après avoir finalement menotté le policier corrompu Colin Sullivan (Matt Damon), ils descendent dans l’ascenseur, et tout semble aller pour le mieux. Soudain, alors que les portes s’ouvrent, Costigan est abattu d’une balle dans la tête par un autre policier corrompu, choquant le public. Costigan était le personnage principal du film, et sa mort était complètement inattendue.

 

 

  1. Marion Crane – Psychose

 

La mort de Marion Crane (Janet Leigh) dans Psychose est l’une des scènes les plus emblématiques de l’histoire et a repoussé les limites de la narration cinématographique. Crane est poignardée à mort dans la douche par Norman Bates (Anthony Perkins) moins de trente minutes après le début du film. Les spectateurs s’attendaient à ce que Crane soit au centre de tout le film, aussi sa mort si tôt dans le film fut-elle un choc total. Alfred Hitchcock aimait retourner le public et s’est révélé être un conteur de génie.

-theGeek-

Spread the love

No comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.