Menu

Microsoft n’a jamais réalisé de bénéfices sur le matériel Xbox !

Bien qu’elle soit présente sur le marché depuis deux décennies, Microsoft n’a jamais généré de bénéfices uniquement grâce aux ventes de la console Xbox !

Protocol a rapporté que le sujet a été abordé lors du procès Epic Games contre Apple. Ici, Lori Wright, responsable du développement commercial de Xbox, a reçu une question de Wes Earnhardt, l’avocat d’Epic Games : “Quelle marge Microsoft réalise-t-elle sur la vente des consoles Xbox ?”

La réponse de Wright suit : “Nous ne le faisons pas. Nous vendons les consoles à perte.” Microsoft a-t-il déjà réalisé un bénéfice sur la vente de consoles ? Non, affirme Wright, ajoutant que la perte est compensée par les ventes de jeux (et de DLC), ainsi que par les services d’abonnement, tels que Xbox Game Pass (on se souvient toutefois que la Xbox originale a été rapidement tuée en 2005-2006 pour que Microsoft puisse se concentrer sur la Xbox 360, car la console ne générait pas de bénéfices, et si la X360 a pris de l’avance, sur le plan matériel uniquement, elle n’a jamais dégagé de bénéfices).

Daniel Ahmad, analyste principal de Niko Partners, a résumé la situation sur Twitter : “Ce n’est pas très inhabituel dans le domaine des consoles : la console est vendue à perte au départ et généralement pendant un certain temps après. Le détenteur de la plateforme récupère l’investissement dans le matériel par le biais de ses ventes de jeux de première partie, de ses services et de la part qu’il prend aux tiers qui vendent des jeux/DLC. Le manque de rentabilité du matériel a certainement joué un rôle plus important à la fin des années 90 et au début des années 2000 (oh et l’ère de la PlayStation 3).  La PlayStation 5 et la Xbox Series X/S sont toutes deux vendues à perte pour le moment, mais elles deviendront probablement rentables à terme. Nintendo est en quelque sorte une aberration. […] [La] Switch a été conçue pour être rentable dès que possible.

Si l’on en croit les documents judiciaires expurgés dans le cadre de l’affaire Epic contre Apple, Microsoft est l’une des sociétés de jeux vidéo qui génère [au moins] 1 milliard [de dollars] de bénéfices grâce à son segment de logiciels et de services dans le domaine des jeux (en 2019). [Le] même document de Microsoft présente une ventilation des estimations de revenus/profits liés au matériel pour Sony et Nintendo. Le matériel génère une perte pour Sony, mais un bénéfice pour Nintendo. En outre, ce graphique permet de calculer que le bénéfice de Microsoft sur les logiciels et les services était de 2,2 milliards de dollars […]. Bien sûr, ces 2,2 milliards de dollars auraient été compensés par une perte sur le matériel”, écrit Ahmad.

C’est donc une des raisons pour lesquelles les fabricants de consoles proposent tous des services d’abonnement (PlayStation Plus, Xbox Game Pass, Nintendo Switch Online), car ils permettent d’engranger beaucoup d’argent.

Source : VG247

Spread the love

No comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.