Menu

Un sachet de meth caché dans un GTA 5 d’occasion…

Ce n’est malheureusement pas le synopsis d’un nouvel épisode de Breaking Bad, ni même de Better Call Saul, rien de tout ça n’est fictif, tou est réel. C’est juste la petite mésaventure rencontrée par une famille américaine le week-end passé.

Le résumé est le suivant : une famille habitant en Floride aux États-Unis a acheté le week-end dernier une copie de GTA 5 en occasion dans un magasin GameStop, l’équivalent de Micromania en France. Lorsque le nouveau détenteur du jeu, âgé de 11 ans, parcourt la manuel livré avec le jeu, il découvre un sachet de meth apparemment laissé et oublié par son ancien propriétaire…

L’histoire pourrait sembler incroyable et improbable, surtout quand nous savons que c’est la deuxième fois qu’un incident de ce genre implique la société GameStop avec des produits illégaux, mais Kotaku l’a vérifié en examinant dans son intégralité le rapport de police lié à cette affaire. Cacher sa méthamphétamine dans le manuel de GTA 5, n’est très certainement pas la meilleure façon de le faire. Il serait étonnant que des chiens renifleurs ou des agents de police vigilants puissent être dupés par ce genre de cachette. Mais dans tous les cas, il semblerait que cette cache, très certainement temporaire, ait été assez bonne pour que son propriétaire l’oublie. Ou alors qu’il se soit trompé sur la copie de GTA 5 revendue. Il est étonnant aussi, que les employés du magasin ne soient pas tombés sur ce sachet en vérifiant l’état du jeu mais aussi de son manuel…

Certains d’entre-vous se demanderont pourquoi une mère a considéré qu’un jeu interdit aux mineurs était un cadeau approprié pour un enfant de 11 ans. Avec toute cette paranoïa qui entoure le monde du jeux vidéo depuis des années maintenant et le fait que ces derniers ruinent, soi-disant, les jeunes d’aujourd’hui, il est encore étonnant de voir que des parents achètent sans broncher des jeux de ce genre.

Bien heureusement, il n y a pas eu de fin tragique à cette histoire. L’enfant semblant être un peu plus responsable que sa mère, étant donné qu’il lui a transmis directement le sachet de méthamphétamine, avant que cette dernière ne contacte les services de police. De son côté, GameStop a déclaré avoir vérifié la totalité de ses jeux d’occasions, afin d’éviter que ce genre d’incident ait lieu une nouvelle fois. Le revendeur de jeux vidéo s’est même proposé de remplacer le jeu, mais la famille floridienne a préféré refuser cette offre.

La prochaine fois que vous décidez de revendre vos jeux en occasion, n’hésitez pas à vérifier vos manuels d’utilisation, au cas où que vous auriez éventuellement oublié ce que vous y aviez caché !

Spread the love

No comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

theGeek TV